Comparatif : MAZDA CX-90 2024 VS NISSAN PATHFINDER 2023

 nissan  pathfinder 2023  mazda  c x 90 2023fr 20copie


Auto123.com,   Benoit Charette , Expert automobile ,   

Les constructeurs utilisent toujours le terme « tout nouveau » pour présenter chaque modèle qui arrive sur le marché. Dans le cas du CX-90, c'est approprié. Il repose sur une nouvelle plateforme, est équipé d'un nouveau moteur 6-cylindres en ligne avec hybridation légère et il est le premier modèle hybride rechargeable de la marque en Amérique du Nord.

De son côté, après huit ans sans changement, Nissan a décidé d'offrir une refonte complète à son Pathfinder pour l'année 2022, afin de consolider sa position au sein du segment des VUS intermédiaires. Au menu, un style plus robuste et une plateforme qui autorise une excellente capacité de remorquage, en plus d'offrir une bonne conduite. Pour 2023, Nissan a ajouté le modèle d'aventure Rock Creek à la gamme Pathfinder.

Mazda CX-90 PHEV 2024

Mazda CX-90 PHEV 2024

Photo : D.Boshouwers

L'extérieur du Mazda CX-90 2024 -- 8,5/10

Le langage stylistique de Mazda est séduisant. Visuellement, c'est le modèle intermédiaire le plus réussi du moment. Il y a une juste dose de chrome, des lignes fluides et ses proportions équilibrées. Les grosses roues de 21 pouces de notre modèle à l'essai sont très jolies.

Design du Nissan Pathfinder 2023

Design du Nissan Pathfinder 2023

Photo : Nissan

L'extérieur du Nissan Pathfinder 2023 -- 8,5/10 

Il faut aussi féliciter Nissan qui a complètement revu le style du Pathfinder avec une approche qui combine bien l'aventure et le style. Le résultat ? Un modèle qui fait plus haut de gamme. Il y a également la version Rock Creek qui offre un style hors route avec des lignes plus robustes, des jantes et des pneus plus agressifs, ainsi que des barres de toit tubulaires. La garde au sol a également été augmentée.

L'habitacle du Mazda CX-90 PHEV 2024

L'habitacle du Mazda CX-90 PHEV 2024

Photo : D.Boshouwers

L'intérieur du Mazda CX-90 2024 -- 8/10

Mazda joue la carte du plus grand luxe avec tous les modèles CX. La variante Signature avec sa finition faite main et inspirée d'une technique de reliure japonaise et avec une fine ligne de points suspendus traversant le tableau de bord est du plus bel effet (j'y reviens). La qualité des matériaux est toujours excellente. La couleur claire n'est peut-être pas idéale pour garder l'intérieur propre très longtemps, toutefois.

La CX-90 ne néglige pas non plus l'aspect pratique, avec de bons espaces de rangement dans les bacs de portières et la console centrale de la deuxième rangée. Le CX-90 possède également l'une des cabines les plus silencieuses du segment. Il peut accueillir six, sept ou huit personnes selon la configuration et les versions. Les sièges de la deuxième rangée peuvent coulisser et s'incliner tout en offrant jusqu'à un mètre d'espace pour les jambes.

Sièges du Mazda CX-90 PHEV 2024

Sièges du Mazda CX-90 PHEV 2024

Photo : D.Boshouwers

La troisième rangée offre un espace de 77 cm. Ce n'est pas aussi bien que le Kia Telluride ou le Hyundai Palisade, mais c'est suffisant pour accueillir deux adultes. L'accès à la troisième rangée n'est pas trop compliqué non plus.

L'un des points forts est le tissu distinctif du tableau de bord, relié à l'aide de points suspendus, qui s'inspirent spécifiquement de la reliure à la main et d'une technique de tissage japonais complexe connue sous le nom de Kumihimo. Les sièges des versions haut de gamme sont également enveloppés de cuir Nappa souple. Les variantes de base sont certes plus dépouillées, mais elles ne font pas de compromis sur l'élégance.

Intérieur du Nissan Pathfinder 2023

Intérieur du Nissan Pathfinder 2023

Photo : Nissan

L'intérieur du Nissan Pathfinder 2023 -- 7,5/10

L'espace et le confort des passagers sont sans reproche pour les deux premières rangées. Nissan a retravaillé le format du Pathfinder pour qu'il soit en mesure d'accueillir une troisième rangée en 2022. Mais, on ne peut pas dire que cette dernière soit très pratique. Elle est petite, l'accès est difficile et ce n'est pas très confortable derrière. Il faut voir cette troisième rangée comme une solution de dépannage.

Il faut aussi mentionner la finition qui a plus fière allure dans les modèles haut de gamme. Mais Nissan n'est pas à la hauteur de Mazda à ce chapitre. À version égale, il y a aussi un peu moins d'équipement chez Nissan. Les déclinaisons de milieu de gamme ne disposent pas de sièges arrière chauffants, d'un siège passager à réglages électriques, d'un système de navigation et d'un système de recharge sans fil pour les téléphones portables.

Le Pathfinder est plus pratique que confortable. Il propose par exemple des parois intérieures plates (une feuille de contreplaqué large de quatre pieds se glisse entre les puits de roues). On note également avec bonheur un coffret de rangement plus vaste sous le plancher de l'aire de chargement et un nombre accru de vide-poches et porte-gobelets dans l'habitacle. On en compte maintenant 16. Rien d'innovant dans tout cela, d'accord. Le côté pratique prime sur l'élégance.

Bas de console dans le nouveau Mazda CX-90 PHEV 2024

Bas de console dans le nouveau Mazda CX-90 PHEV 2024

Photo : D.Boshouwers

Sécurité et technologie dans le Mazda CX-90 2024 - 7,5/10

Vous avez des points positifs et négatifs avec le Mazda CX-90. On peut profiter de l'affichage tête-haute, de sièges chauffants et ventilés aux deux premières rangées, d'une caméra à haute résolution offrant une vue à 360 degrés, ainsi que la majorité des aides à la conduite.

Il y a toutefois un hic. Même si l'écran du système multimédia est plus grand, Mazda n'a pas changé la façon inutilement compliquée de l'opérer et l'écran n'est toujours pas tactile. Mazda est resté en 2015. Vous êtes obligé de toujours utiliser la maudite molette et passer par trop de sous-menus pour rendre l'utilisation agréable.

Sur une note plus positive, le confort des sièges et le silence à bord sont appréciables.

Écran tactile du Nissan Pathfinder

Écran tactile du Nissan Pathfinder

Photo : Nissan

Sécurité et technologie dans le Nissan Pathfinder 2023 -- 8,5/10

Du côté du Pathfinder, il faut aller résolument vers une version Platinum pour retrouver une finition comparable à ce que le milieu de gamme nous offre ailleurs. Les autres versions sont parmi les moins équipées du segment et la finition est encore dominée par du plastique un peu dur.

Il y a un aspect ou Nissan domine : la technologie. Notre plus récent véhicule d'essai était équipé du système d'aide à la conduite Nissan ProPilot Assist. Il comprend un régulateur de vitesse adaptatif et un système de centrage sur la voie. Le régulateur est lié à la navigation, de sorte qu'il peut ralentir avant un virage. Cela semble intéressant, mais nous avons trouvé que c'était plus une gêne qu'autre chose. Le système de centrage sur la voie fonctionne bien la plupart du temps.

Il faut aussi noter que la sécurité active est intrusive chez Nissan.

Mazda CX-90 PHEV 2024, arrière

Mazda CX-90 PHEV 2024, arrière

Photo : D.Boshouwers

Conduite du Mazda CX-90 2024 -- 8/10

Mazda a mis l'accent sur l'optimisation de la rigidité de l'ensemble de la carrosserie, avec une plateforme conçue à la base pour des modèles à propulsion. Mazda est jalouse de sa réputation de compagnie japonaise proposant les véhicules les plus amusants à conduire.

L'expérience est engageante et Mazda a même importé une trouvaille inaugurée avec la MX-5. Celle-ci se nomme contrôle cinématique et elle applique un freinage subtil à la roue arrière intérieure dans les virages pris à un rythme plus enthousiaste, réduisant ainsi le roulis de la carrosserie.

La traction intégrale est de série sur tous les modèles. Vous êtes donc assurés de garder le contrôle et les modèles haut de gamme sont chaussés de performants pneus Falken de 21 pouces, bien collants (mais trop dur).

Au chapitre de la puissance 


Un nouveau moteur 6 cylindres en ligne e -Skyactiv Turbo de 3,3 litres produit 280 chevaux avec les versions de base ; cela passe à 340 chevaux et 369 lb-pi de couple (en utilisant du carburant à indice d'octane 91) avec les variantes GT et Signature. Ce moteur est également équipé du système M-Hybrid Boost, un système hybride léger avec batterie de 48 volts. Tous les modèles profitent d'une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

Le modèle PHEV est livré à la base avec un moteur 4-cylindres de 2,5 -- litres. S'ajoute à cela une batterie de 17,8 kWh. L'ensemble développe 323 chevaux et 369 lb-pi de couple (toujours en utilisant l'essence super). Mazda annonce une autonomie de 42 km en mode électrique.

Vous serez en mesure de remorquer 5000 lb avec le six en ligne et 3500 lb avec le modèle PHEV. Nous avons été en mesure d'obtenir des cotes situées entre 8,2 et 8,5 litres / 100 km avec le six cylindres et sous la barre du 8,0 litres / 100 km avec le modèle PHEV.

Le Nissan Pathfinder, sur la route

Le Nissan Pathfinder, sur la route

Photo : Nissan

Conduite du Nissan Pathfinder 2023 -- 7/10

Le V6 atmosphérique de 3,5 litres reprend là où il a laissé avec l'ancien modèle avec une puissance, offrant 284 chevaux et un couple de 259 lb-pi. Toutefois, Nissan s'est enfin débarrassé de sa boîte CVT pour mettre une transmission automatique à neuf rapports. Ce seul changement fait un monde de différence. Nissan a aussi revu la suspension et la direction pour une conduite plus moderne.

Comme pour le Mazda CX-90, le Pathfinder est uniquement offert en configuration à quatre roues motrices. Nissan a également intégré une panoplie de modes de conduite : Standard, Sport, Eco, Neige, Sable, Boue/Ornière et Remorquage. La capacité de remorquage de l'ancien Pathfinder (6000 lb) est toujours la même, à l'exception du modèle d'entrée de gamme qui la voit limitée à 3500 lb.

La conduite est toutefois sans inspiration. On sent les deux tonnes du modèle sur la route et vous n'éprouverez pas un réel plaisir au volant. Il est mieux, oui, mais pas à la hauteur du CX-90. La consommation du représentant de Nissan tourne autour de 12 litres aux 100 km.

Le Mazda CX-90 et le Nissan Pathfinder 2023, de profil

Le Mazda CX-90 et le Nissan Pathfinder 2023, de profil

Photo : D.Boshouwers/V.Aubé

Le mot de la fin


Mazda a fait du bon boulot avec son nouveau modèle, ce qui place le CX-90 sur le bon chemin. Tous les ingrédients sont en place pour que le véhicule connaisse du succès. La fourchette de prix va de près de 46 000 $ pour une version de base MHEV à 64 500 $ pour une PHEV entièrement équipée. Notez que ce dernier aura droit à des subventions gouvernementales, selon les versions. Nous avons bien aimé le modèle Signature MHEV. Pour le Pathfinder, les prix vont de 46 000 $ à 57 000 $. C'est aussi une belle progression pour ce vétéran du segment, mais Mazda gagne ce duel haut la main, autant pour ce qui est du plaisir général que du rendement et de l'économie de carburant. Et aussi la facilité d'utilisation de la troisième banquette.

Nos verdicts

Lequel est le plus plaisant à conduire ? : Le Mazda CX-90
Lequel offre le plus d'espace cargo : Le Nissan Pathfinder
Lequel offre la 3e rangée la plus spacieuse : Le Mazda CX-90
Lequel offre le plus d'espace de rangements : Le Nissan Pathfinder
Lequel offre l'intérieur le plus luxueux ? : Le Mazda CX-90
Lequel offre la meilleure consommation de carburant ? : Le Mazda CX-90

Magasine ton CX-90

ajax loader2
SVP confirmer
Dubé Mazda
IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
Quelques précisions
  1. Dubé Mazda
    IMPORTANT: Vous pouvez facilement retirer votre consentement en tout temps!
SOUMETTRE