Tout ce que vous ignorez de la Mazda MX-5 Miata

15 mars 2017, Germain Goyer, Journal de Montréal

Tout ce que vous ignorez de la Mazda MX-5 Miata

Véritable icône, la Mazda MX-5 (ou Miata) est le roadster le plus vendu de tous les temps. En plus d'un quart de siècle, ce modèle a réussi à demeurer fidèle à lui-même. Voici 10 choses que vous ne savez peut-être pas à son sujet.

  1. La Mazda MX-5 Miata a vu le jour en 1989. Elle se voulait une alternative fiable aux roadsters anglais parfois capricieux.
  2. Afin de maximiser sa puissance brute, certains lui ont installé un moteur V8 Ford de 5,0 litres. Bien qu'il augmente considérablement le nombre de chevaux-vapeur, ce moteur, plus pesant que celui d'origine, déséquilibre la répartition des masses.
  3. La première génération de la MX-5 Miata, la NA, est la seule à offrir les phares cachés de type « pop-up ». Dès la deuxième génération, Mazda lui a installé des phares conventionnels.
  4. En 2009, Mazda a présenté la MX-5 Concept Superlight. Il s'agissait d'une version plus radicale et dépourvue d'un pare-brise.
  5. En 2014, la MX-5 Miata célébrait son 25e anniversaire. Pour l'occasion, Mazda a créé une édition commémorative de sa NC.
  6. En 2016, Mazda a renouvelé sa MX-5 Miata en commercialisant la ND. Il s'agit du modèle de quatrième génération.
  7. La nouvelle MX-5 Miata est plus légère de 20% par rapport à la génération précédente. Ainsi, elle est plus agile sur la route. 
  8. Une fois assis au volant de la nouvelle MX-5 Miata, il suffit de quelques secondes et d'une seule main pour baisser ou remonter le toit souple qui n'est pas muni d'un système électronique. Tous les cabriolets ne peuvent, hélas, tous se vanter de cette caractéristique. 
  9. Fiat a récemment fait revivre sa célèbre 124 Spider en empruntant la plate-forme de la MX-5 Miata.  Assemblée sur la même chaîne de montage que la Mazda, l'italienne est toutefois alimentée par un moteur Fiat : le 4-cylindres de 1,4 litre turbocompressé. 
  10. À la fin de l'année dernière, Mazda a répondu à un besoin criant en lançant la RF. Il s'agit d'une MX-5 Miata munie d'un toit rigide rétractable. Une fois son toit replié, sa silhouette rappelle celle d'une voiture targa.  

D’autres articles à lire

16 août 2019, Yves Maroselli

Mazda3 Skyactiv-X : l'avenir du moteur à combustion

VERDICT CHRONO Les motoristes « thermiques » n'ont pas dit leur dernier mot. En tout cas pas ceux de Mazda qui démontrent avec leur Skyactiv-X qu'un bloc essence de 180 ch peut émettre moins de CO2 (100 g/km) qu'un diesel de 116 ch (107 g/km pour la Mazda3 1.8 Skyactiv-D), et ce, sans contrepartie sur le plan de l'agrément. Une réussite qui laisse entrevoir pour le moteur à combustion un futur...

09 août 2019, Dan Heyman

Comparaison: Mazda3 Sport 2019 vs Hyundai Elantra GT N-Line 2019

Hyundai et Mazda présentent toutes deux des voitures compactes intéressantes, tant en version berline qu’en configuration à hayon. Le hic, c’est que leurs modèles doivent se battre contre des ténors comme la Honda Civic et la Toyota Corolla, des produits qui se vendent massivement et qui reposent au sommet du créneau depuis des années. Hyundai et Mazda, surtout Mazda, n’ont pas la portée de...